Tshopo : Lutte contre le banditisme urbain, la PNC présente, à mi-parcours, huit criminels aux autorités provinciales.

Tshopo : Lutte contre le banditisme urbain, la PNC présente, à mi-parcours, huit criminels aux autorités provinciales.

Tshopo : Lutte contre le banditisme urbain, la PNC présente, à mi-parcours, huit criminels aux autorités provinciales.

Le Commissaire Supérieur Principal, le Colonel BONSANGE EOLO Gérard, a présenté le Mardi 31 Août 2021 vers 12 heures, à l’état-major de la Police National Congolaise Tshopo, trois groupes des criminels semant l’insécurité dans la Ville de Kisangani et sur la RN4. Ceci s’est passé en présence de Son Excellence Monsieur le Gouverneur de Province a.i de la Province de la Tshopo, Maurice ABIBU SAKAPELA BIN MUNGAMBA. En tout, huit criminels ont été arrêtés pour association des malfaiteurs, et plusieurs autres effets ont été saisis dont deux armes AK 47, un chargeur garni, quelques matériels les aidant dans leur sale besogne et une quantité importante de chanvre.

Motif de satisfaction pour Gouverneur a.i de Province qui a apprécié à sa juste valeur le travail abattu par la Police et a  félicité Monsieur le Commissaire Provincial, tout en l’exhortant  à pérenniser cette opération en vue d’éradiquer ce phénomène de banditisme urbain qui n’a que trop duré. Pour permettre à la paisible population de la Ville de Kisangani, de vivre dans la quiétude et dans la paix, il a réitéré son soutien indéfectible aux Services de Sécurité en vue d’endiguer cet activisme criminel.

Selon le communiqué officiel du Commissariat Provincial de la Police National Congolaise, rendu public ce mardi 31 août, tous ces hors la loi seront déférés devant les Instances Judiciaires compétentes afin qu’ils répondent de leurs actes.  

C’est depuis le 5 Août 2021 que le Commissariat Provincial de la Police Nationale Congolaise de la Tshopo a informé l’opinion publique qu’en dépit du lancement d’une opération de grande envergure, dénommée KANGA BANGO, aux fins de lutter contre le banditisme urbain dans la Ville de Kisangani. Cette opération continue son bonhomme de chemin en vue de rechercher et traquer les criminels en cavale, opérant dans la Ville de Kisangani, en particulier, et la Province de la Tshopo, en général.

La Rédaction.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *