Tshopo : Guy Loando Mboyo lance la campagne de vulgarisation de la politique nationale de l'aménagement du territoire.

Tshopo : Guy Loando Mboyo lance la campagne de vulgarisation de la politique nationale de l’aménagement du territoire.

Tshopo : Guy Loando Mboyo lance la campagne de vulgarisation de la politique nationale de l’aménagement du territoire.

La modernisation et la rationalisation de l’utilisation de l’espace du territoire national est un défis majeur en République démocratique du Congo. Conscient de cette problématique, le ministre d’état et ministre de l’aménagement du territoire Guy Loando Mboyo met les bouchées doubles. C’est ainsi qu’à travers le conseil des ministres du gouvernement Sama Lukonde, deux instruments ont été adoptés pour ce faire. Il s’agit de la politique nationale de l’aménagement du territoire et le projet de loi relatif à l’aménagement du territoire.

C’est dans ce cadre que le ministre Guy Loando Mboyo lance mardi 24 août à Kisangani, chef-lieu de la province de la Tshopo, les travaux de l’atelier de sensibilisation des acteurs provinciaux sur la vulgarisation des outils et instruments de l’aménagement du territoire, qui constitue la première phase en province.

Pour le ministre d’état à l’aménagement du territoire, ces travaux permettront aux acteurs de s’approprier les instruments de la réforme de l’aménagement du territoire mais aussi de mettre en œuvre la politique de l’aménagement du territoire.

Guy Loando Mboyo estime également que ses assises pourront répondre aux attentes du gouvernement et de la population en rapport avec l’occupation et l’utilisation de l’espace, des ressources naturelles du Sol et du sous-sol ainsi que le développement durable en milieux urbains des entités en RDC.

Cependant, les outils de planification spatiale sont la pierre angulaire de tout développement spatialement harmonisé, équilibré et égalitaire qui facilite d’aménager les villes, villages, territoires, terroirs et campagnes qui sont considérés comme les clés d’action de l’aménagement du territoire.

La République démocratique du Congo qui s’est engagée depuis plus d’une décennie dans une série de réformes visant à redresser la situation socio-économique du travail, à renforcer l’efficacité du service public, à moderniser et rationaliser l’utilisation de l’espace du territoire national, à travers le ministère de l’aménagement du territoire, a pris soins en 2015 de lancer à Kisangani en 2015, les travaux des états généraux de l’aménagement du territoire.


Ces travaux qui avaient jetté les bases du processus de la réforme de l’aménagement du territoire avaient pour objectif, de doter le pays d’une politique nationale de l’aménagement du territoire et d’un guide de l’élaboration des plans provinciaux et locaux d’aménagement du territoire.

Jean-Claude Fundi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *