Tshopo : 16 ans de partenariat UNIKIS-UE porteur des fruits.

Tshopo : 16 ans de partenariat UNIKIS-UE porteur des fruits.

Tshopo : 16 ans de partenariat UNIKIS-UE porteur des fruits.

L’université de Kisangani se reconnaît au travers le partenariat qu’elle noue avec l’Union européenne. Seize ans durant, le partenariat porte des fruits au bénéfice de la communauté universitaire. Témoignage du recteur de cette université, le Professeur Ordinaire Benoît Dedha à l’occasion de l’inauguration de deux bâtiments construits à la faculté des sciences sur financement de l’Union européenne à travers le Cifor.

« Le partenariat entre l’université de Kisangani et le Cifor par le financement de l’Union européenne a permis la formation sur la gestion de la biodiversité et aménagement forestier durable, sans compter les formations de courte durée« , affirme le recteur de l’Université de Kisangani.

Pour sa part, l’ambassadeur de l’Union Européenne Jean-Marc Châtaigner estime que la construction de ses bâtiments à la faculté des sciences de l’université de Kisangani répond à un besoin, celui de la qualité de formation via des infrastructures adéquates.

Par ailleurs, Jean-Marc Châtaigner émet le vœu de voir les fruits de l’université de Kisangani exceler dans les publications scientifiques.

« Mes attentes se résument dans ce sens que j’ai l’espérance rapide que dans deux, trois ans, qu’il y ait un premier papier scientifique qui soit publié dans une revue internationale par un jeune docteur congolais« , confie l’ambassadeur de l’Union européenne en RDC.

Paolo Omar Cerutti représentant du directeur de CIFOR souligne que les deux bâtiments construits par son institution sur financement de l’Union européenne vient d’une vision à long terme.

« Nous sommes réunis ici aujourd’hui pour ajouter une autre brique à toutes les structures qui vont rester à se développer dans la faculté des sciences. Il pourrait être paradoxal qu’une organisation internationale de la recherche comme le Cifor participe à la construction des bâtiments. Mais pour moi ainsi que l’Unikis, l’enseignement, la formation des étudiants ne peuvent aller seuls. Il faut des bâtiments dans lesquels les étudiants puissent apprendre d’une façon convenable et adéquate« , se félicite Paolo Omar Cerutti.

La coopération UNIKIS-Union Européenne à travers CIFOR a produit jusqu’à ce jour, 155 diplômés masters et 35 docteurs. Du côté des infrastructures, cinq bâtiments académiques réhabilités et trois bâtiments construits dont deux en étage par la société RS&D avec des auditoires dans l’ensemble pour 420 places. Toujours dans le cadre de ce partenariat, une bibliothèque et un médiathèque seront construits dans un avenir proche.

Jean Claude Fundi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *