RDC: mauvaise gestion , favoritisme, le président ai de la Fecofa doit "démissionner" (As. Nika)

RDC: mauvaise gestion , favoritisme, le président ai de la Fecofa doit « démissionner » (As. Nika)

RDC: mauvaise gestion , favoritisme, le président ai de la Fecofa doit « démissionner » (As. Nika)

Le président de l’Association Sportive Nika de la ville de Kisangani appelle le président ad intérim de la Fédération Congolaise de Football Association à démissionner.

Dans plusieurs de ses sorties médiatique mais également sur les réseaux sociaux, Dedosh Lusangi reproche au président Tshimanga de la Fecofa plusieurs faits dont la délégation du pouvoir à un comité de la Linafoot qui est fin mandat pendant que le comité de la Fecofa est lui aussi fin mandat, et le choix de l’US Tshinkunku pour monter en Ligue 1 de la Linafoot pourtant classé sixième dans le calendrier de sa zone.

Mécontent de ces irrégularités, le président de l’As Nika exige « la démission pure et simple du président ai de la Fecofa dans 72 heures ».

 » Comment une Fédération peut déléguer un pouvoir à un organe subdélégataire qui est fin mandat alors qu’ elle même est aussi fin mandat depuis plusieurs années aujourd’hui …Nous exigeons de Mr Tshimanga une démission pure et simple dans 72 heures … » déclare-t-il dans sa récente sortie sur les réseaux sociaux.

Dedosh Lusangi à la tête des rouges et blanc de Kisangani depuis plus de 15 ans dis également qu' » en cinq ans , le comité de la Fécofa n’ a tenu qu’ une ou 2 fois seulement l’assemblée ordinaire …Nous exigeons la démission pure et simple de Mr Tshimanga. »

Dans le même ordre d’idées, il fustige également « Le choix de Sanga balende à la place de Ts Malekesa, et de Tshinkunku à la place de Nika où Mk », d’où une motivation suffisante pour exiger la démission du président ad intérim de la Fédération Congolaise de Football Association.

Pompon BEYOKOBANA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *