POLITIQUE : UDPS met fin aux spéculations sur son candidat à l’élection du gouverneur et jette son dévolue sur Edocin PONEA MASUDI.

POLITIQUE : UDPS met fin aux spéculations sur son candidat à l’élection du gouverneur et jette son dévolue sur Edocin PONEA MASUDI.

POLITIQUE : UDPS met fin aux spéculations sur son candidat à l’élection du gouverneur et jette son dévolue sur Edocin PONEA MASUDI.

C’est à travers une lettre de mise au point faite le mercredi 30 juin par le professeur Boniface UKUMU KHOTLEY dont une copie est parvenue à notre rédaction que l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social, UDPS en sigle, fédération de la Tshopo, a éclairé l’opinion sur son candidat à la prochaine élection du Gouverneur et de son vice.

Ce, après ce qu’elle a considéré des rumeurs dénuées de tout sens de la part de certaines officines et certaines personnes sur une multiplication rêvée de candidatures au poste de gouverneur de province de la Tshopo, pour son compte, au mépris des dispositions statutaires en vigueur.

Afin de couper court aux gesticulations infondées observées ces derniers jours dans la ville de Kisangani et informer l’opinion, la fédération de Kisangani annonce solennellement ce qui suit ;

Seul le chef de Travaux PONEA MASUDI TEKPIBELE Edocin est candidat unique de l’UDPS fédération de Kisangani. Ce, conformément au mémorandum régulièrement débattu, décidé et signé par toutes les structures ainsi que des milliers de combattants du parti cher au sphinx Etienne TSHISEKEDI WA MULAMBA, en vertu de normes et l’art propre à l’UDPS en date du 15 mai 2021. Suivant le procès-verbal de la Commission Electorale permanente Fédérale(CEPF) du 13 mai 2021 amplifié par la lettre de transmission du 14 mai 2021de cette même commission portant N° 03/BUR/CEPF.KIS/2021régulierement transmis à la hiérarchie du parti ;
Toute autre candidature se proclamant de la Fédération de Kisangani étant nulle et de non avenus. Ainsi, mettons énergiquement en garde toute personne qui s’arrogerait les droits de s’auto proclamer candidat au poste du gouverneur et leurs acolytes de cesser d’utiliser le nom de l’UDPS Fédération de Kisangani dans leur opportunisme politicien et leur positionnement ;
Les organes de base du parti sont conviés à faire obstacle et dénoncer toutes tentatives rétrogrades de corruption et d’instrumentalisation des combattants d’où qu’elles viennent ;
Les organes de presse internationaux, nationaux et locaux sont sensibilisés pour accompagner la fédération de l’UDPS Kisangani dans cette course qui exige le respect des règles de l’Art, la fédération sus indiquée invite les presses susmentionnées à décourager toutes personnes n’ayant pas suivi les procédures précitées de s’abstenir à prétendre être candidat au nom de la fédération de l’UDPS/Kisangani
.

Signalons que ces bousculades au tour de la course au gouvernorat est la suite logique de la déchéance de Louis-Marie WALLE à la tête de la province, certifiée par la cour constitutionnelle le 18 Juin dernier.

Trésor BOTAMBA