Panne à la centrale de la Tshopo : enfin les matériels arrivent à Kisangani

Panne à la centrale de la Tshopo : enfin les matériels arrivent à Kisangani

Panne à la centrale de la Tshopo : enfin les matériels arrivent à Kisangani

La population de la ville de Kisangani devrait-elle poussé le ouf de soulagement quant à la question de l’électricité ? La réponse à cette épineuse question sera trouvée d’ici mi-novembre à en croire les dires du directeur Nord-est de la société nationale d’électricité.

Comme promis par les hauts responsables de la SNEL, les matériels du groupe numéro 3 de la centrale hydroélectrique de la Tshopo envoyés à Likasi dans le Haut-Katanga pour le reconditionnement et la fabrication sont arrivés ce lundi 1er novembre par le cargo de Service air.

« Nous venons de réceptionner ici à Kisangani les pièces qui étaient partis dans le Haut-Katanga en réparation au niveau des ateliers de la Gecamines. Ces pièces viennent d’arriver aujourd’hui et dès demain il y a aussi une forte équipe qui va venir travailler en appui avec nos exploitants. Comme nous avions promis la fois passée que les pièces allaient arrivée cette semaine, les pièces sont arrivées« , confirme Alphonse Kitambala directeur Nord-est de la SNEL.

Le directeur Nord-est de la Société Nationale d’électricité rassure sa nombreuse clientèle de la mise en service du groupe numéro 3 sauf imprévu d’ici mi-novembre.
Ces matériels réceptionnés ce jour et qui étaient envoyés depuis le 3 septembre à Likasi, constituent le troisième lot des équipements pour le groupe numéro 3.

C’est depuis le 20 août 2021 que le groupe numéro 3 de la centrale hydroélectrique de la Tshopo est tombée en panne réduisant ainsi la fourniture de l’électricité à 2 mégawatts sur une demande estimé à 40 mégawatts.
Avec la réparation du groupe numéro 3, la desserte en électricité pourrait accroître et atteindre 6 à 8 mégawatts.

Plusieurs voix se sont levées et lobbies tant des élus provinciaux que nationaux à l’endroit du gouvernement central pour la remise en service de la centrale hydroélectrique de la Tshopo mais aussi de la construction d’une autre turbine.

Jean-Claude Fundi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *