Kisangani : Le Jeu de l’acteur au centre d’une formation organisée par le CAB.

Kisangani : Le Jeu de l’acteur au centre d’une formation organisée par le CAB.

Kisangani : Le Jeu de l’acteur au centre d’une formation organisée par le CAB.

Le CAB, Collectif des Artistes Boyomais, organise depuis le lundi 23 Août 2021, à l’Espace Culturel Ngoma, un atelier de formation sur le jeu d’acteur. Cet atelier, selon Innocent BOLUNDA, Coordonnateur du Collectif des Artistes Boyomais, a pour objectif d’outiller les jeunes aspirants au théâtre, mais  aussi relever le niveau de ceux qui pratiquent déjà  le « théâtre » mais sans la maitrise des techniques de base.

Innocent BOLUNDA explique que le niveau du théâtre classique   a sensiblement baissé dans la province de la Tshopo, en général, et dans la ville de Kisangani en particulier. Sa structure se lance un défi.

« … le collectif des Artistes boyomais se donne la lourde charge de relever le niveau de cet art cher à Molière pour offrir à nos publics des spectacles de qualité et enfin rendre nos produits compétitifs sur le plan national, régional et international… »  

Il précise, par ailleurs, que le Collectif ne va pas s’arrêter à cette seule activité et compte lancer une deuxième formation sur l’écriture et constitution d’un dossier de demande de financement.

Les artistes en pleine foramtion.

La formation est animée par Ma Gloire BOLUNDA, comédien, écrivain,  dramaturge et metteur en scène. Cet atelier est rendu possible grâce à l’appui financier de Africalia Belgium (www.africalia.be) par le truchement du Réseau Pôle Culturel Ets que pilote le Groupe TACCEMS Asbl. Il a été financé dans le cadre du projet make it possible.

La Rédaction.

Un commentaire sur “Kisangani : Le Jeu de l’acteur au centre d’une formation organisée par le CAB.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *