ESU/Tshopo : l'association des Professeurs des établissements d'enseignement supérieur et Universitaire de la province de la Tshopo prend acte des décisions du RAPUCO.

ESU/Tshopo : l’association des Professeurs des établissements d’enseignement supérieur et Universitaire de la province de la Tshopo prend acte des décisions du RAPUCO.

ESU/Tshopo : l’association des Professeurs des établissements d’enseignement supérieur et Universitaire de la province de la Tshopo prend acte des décisions du RAPUCO.

Dans un communiqué de presse publié ce mardi 4 janvier 2022, l’association des Professeurs des établissements d’enseignement supérieur et Universitaire de la province de la Tshopo prend acte des décisions prises par le réseau des associations des professeurs des universités et instituts supérieurs du Congo quant à la levée des mesures de suspension des grèves dans tous les établissements.

A travers ce communiqué, l’APUKIS, l’APIFA et l’APIB décident d’amorcer le mouvement de grève sèche à partir de ce mercredi 5 janvier 2022 à 7h30′ pour une durée de 21 jours renouvelable après évaluation.

Néanmoins, l’association des Professeurs des établissements d’enseignement supérieur et Universitaire de la province de la Tshopo se dit ouverte à tout échange de nature à apporter des réponses concrètes aux revendications légitimes des Professeurs.

Alors que la rentrée académique était annoncée pour ce mercredi 5 janvier, les Professeurs des établissements d’enseignement supérieur et Universitaire du Congo optent pour lancer ce mouvement. Ils revendiquent l’amélioration de leurs conditions des vies.

Jean Claude Fundi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *