Environnement : Tropenbos RD Congo renforce les capacités des bénéficiaires des cultures pérennes

Environnement : Tropenbos RD Congo renforce les capacités des bénéficiaires des cultures pérennes

Environnement : Tropenbos RD Congo renforce les capacités des bénéficiaires des cultures pérennes

L’amélioration des revenus des communautés locales à travers les cultures pérennes est l’un des objectifs assignés à un atelier organisé par TropenBos RD Congo à l’intention des bénéficiaires du projet PIRRED Oriental exécuté dans la province de la Tshopo.

Du 2 au 4 aout 2021, 36 paysans bénéficiaires des cultures pérennes dans le cadre du projet intégré REDD+ Oriental (PIRRED-O) ont renforcés leurs capacités sur l’analyse des capacités des marchés des cultures pérennes qui, à coup sûr, pourrait changer leurs revenus.

Sagesse NZIAVAKE coordonatrice au sein de TROPENBOS RD Congo, souligne l’importance de ces notions pour le bien-être des bénéficiaires de ce projet.


« Cet atelier organisé, est lié directement au deuxième objectif de ce projet c’est-à-dire, l’amélioration des revenus des communautés locales à travers les cultures pérennes distribuées dans le cadre de ce projet, entre autres, le cacaoyer, le caféier et le palmier à huile. Pour la majorité des bénéficiaires, c’est peut-être la première fois de planter ces cultures. Ainsi, ils ne savent pas comment valoriser ni vendre pour améliorer leur revenu. C’est ainsi qu’il était important d’organiser cet atelier pour renforcer leurs capacités et les sensibiliser dans le cadre de l’analyse du développement du marché. Actuellement, beaucoup sont des agriculteurs mais ne sont pas riches parce qu’ils ne savent pas comment faire pour vendre », renchéri Sagesse Nziavake.

A en croire cette personnalité au sein de Tropenbos RD Congo, dans le cadre du projet PIRRED O, on pourra faire un lien entre les paysans producteurs des cultures pérennes et les potentiels acheteurs.

Le PIRREDD-O est un projet du gouvernement congolais financé par le fonds national REDD+, FONAREDD à travers l’appui de la CAFI avec la collaboration technique du PNUD. Il vise la stabilisation de la déforestation et la dégradation des forêts tout en améliorant durablement les revenus des communautés locales de la province orientale démembrée.

Pour la province de la Tshopo, il est exécuté par TROPENBOS RD Congo à travers les territoires de Bafwasende, Ubundu et Isangi.

Jean-Claude Fundi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *