Entérinement de Denis Kadima, pour la jeunesse de Ensemble pour la République, c'est un processus frauduleux.

Entérinement de Denis Kadima, pour la jeunesse de Ensemble pour la République, c’est un processus frauduleux.

Entérinement de Denis Kadima, pour la jeunesse de Ensemble pour la République, c’est un processus frauduleux.

Plusieurs centaines des militants du parti « Ensemble pour la République », très en colère, ont envahi le siège national de leur parti, condamnant l’entérinement par l’Assemblée Nationale des membres du bureau de la Commission Electorale National Indépendante, CENI. Pour eux, le processus est frauduleux. Ils demandent au Chef de l’Etat de ne pas investir ces délégués malgré leur reconnaissance par la chambre basse du parlement.

Papy MBAKE, coordonnateur National de la Jeunesse de Ensemble pour la République, a confirmé que son parti est contre la décision de l’Assemblée National étant donné que l’entérinement de Denis KADIMA vise à imposer un candidat à la tête de la CENI, ce qui risque de favoriser l’organisation des élections chaotique en 2023.

A cette occasion, les militants se sont pris aux députés et mandataires de leur parti, en leur exigeant de se prononcer clairement par rapport à leur position au sein de l’Union Sacrée pour la Nation. Sortis dans la rue, ces militants ont été dispersés par la Police Nationale Congolaise.

La Rédaction.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *