Dossier Matutala, la Joie de Florent IBENGE.

Dossier Matutala, la Joie de Florent IBENGE.

Dossier Matutala, la Joie de Florent IBENGE.

Florent IBENGE se félicite de la décision de TAS, le Tribunal Arbitral des Sports,  à propos du conflit qui opposait le Complexe Sportif Don Bosco de Lubumbashi à l’Association Sportive VITA. Selon lui, cette décision prouve à suffisance qu’un travail a été fait lors de la dernière saison au niveau de son ancien club. L’ancien entraineur des Léopards de la République Démocratique du Congo estime, au delà du titre, au delà des points qui ont été rendus à l’AS Vita club, qu’il y a une chose qu’il précise et qui grandit sa joie. C’est le fait que le TAS reconnaisse que Vita Club n’a pas triché.

« …ça allait être un tâche terrible. Ça me faisait très mal. Et aujourd’hui, cette décision dit qu’on n’a pas triché. Et ça, c’est au-delà de tout. Ça montre qu’il y a des valeurs dans le football, des valeurs qu’on incarne, qu’on veut transmettre à nos jeunes à qui on ne  demande jamais de tricher. Ça c’est vraiment l’aboutissement de quelque chose… »

Florent IBENGE pense qu’il faut se battre pour ce qu’on croit être juste. Suivez cette vidéo.

Le Tribunal Arbitral des Sports (TAS) a tranché, il y a quelques jours, dans le litige qui opposait l’Association Sportive Vita Club au Complexe Sportif Don Bosco de Lubumbashi, relatif au joueur Zao Matutala. En effet, cette Instance judiciaire a donné raison aux verts et noirs de Kinshasa. Le Club Kinois récupère ainsi ses points perdus dans le bureau et sera sacré champion de la RDC, édition 2020-2021. Ainsi l’ASVita Club récupère le titre de la 27e édition de la LINAFOOT.

La Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *